L'actualité immobilière de l'agence L'Immeuble
26 mai

Votre agence immobilière de Toulouse vous conseille de ne pas gonfler votre prix de vente !

se loger,concept sur tiquette et cl sur fond bois

Vous souhaitez vendre un bien immobilier à Toulouse ? Bonne nouvelle pour vous : actuellement, les stocks de biens à vendre diminuent, car la demande d’achats et de crédits immobiliers a été très forte ces derniers mois. De nombreux candidats à l’accession à la propriété ont en effet choisi de concrétiser leur projet avant que les taux remontent vraiment ! Dans ce cas, veillez à ne pas être trop gourmand, donc trop excessif sur votre prix de vente !
Résultat de ce contexte, selon MeilleursAgents qui publie la 90e édition de son baromètre mensuel des prix de l’immobilier résidentiel à Paris, en Île-de-France et dans les dix plus grandes villes de France, les prix flambent dans les agglomérations : +10% à Bordeaux en un an, +6,6% à Paris, + 6,2% à Lyon et +1,7% à Toulouse… «Pour 42% des candidats à l’accession à la propriété, la hausse des prix se profile dans les prochains mois, explique Stéphanie Pécault, Responsable des Études chez Logic-Immo.com qui publie, comme chaque trimestre, son baromètre de la négociation immobilière sur la propension des futurs acheteurs à négocier. Ainsi, les annonces de remontée des prix commencent à faire leur chemin dans l’esprit des acquéreurs et ils portent un regard plus dur sur les prix, leur accordant moins de réalisme qu’à la fin 2016. »

Les négociations se durcissent
Un candidat à l’accession sur deux envisage d’avoir recours à la négociation de manière systématique, quel que soit le prix de vente du bien ciblé (50%). Inversement, 41,2% des acquéreurs potentiels réservent cet exercice à la seule éventualité où ils jugeraient que le prix du bien ciblé est trop élevé.

Comme vous le savez, les acheteurs sont au fait des prix de l’immobilier. Par Internet, ils sont bien renseignés. Alors inutile de vouloir vendre votre bien immobilier à Toulouse à un prix trop élevé !

C.V. / Bazikpress © Patryssia

 

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée