L'actualité immobilière de l'agence L'Immeuble
23 mar

Comment éviter de « brûler » votre appartement en vente à Toulouse ?

Home on chalkboard vector 3D - Business of real estate

Vous avez l’intention de mettre en vente votre appartement à Toulouse dans le Midi de la France ? Alors, surtout soyez vigilant à ne pas le « brûler ». On ne parle pas ici évidemment de départ de feux, mais plutôt de prix de vente. Tour d’horizon.
Dans le jargon des professionnels, un logement « grillé » ou « brûlé » est un logement qui n’intéresse plus personne. La raison ? Celui-ci est resté trop longtemps en vente. Trop d’acheteurs l’ont vu et revu sur les sites, ils ont réalisé qu’il ne trouvait pas preneur. Ils en ont donc conclu qu’il y avait un problème et qu’il ne fallait surtout pas s’y intéresser.

Mais comment peut-on en arriver là ? C’est une question de prix. Encore de nombreux vendeurs continuent à s’imaginer qu’ils peuvent faire ce qu’ils veulent sur le marché immobilier. C’était vrai il y a dix ans. Même en période de taux bas, les acheteurs comparent les prix et souhaitent faire de bonnes affaires. Un appartement à un prix trop élevé ne les séduit pas. Et beaucoup ne tentent même pas une négociation !

Il existe pourtant une solution pour éviter ce scénario : faites donc appel à un agent immobilier de votre quartier. Cet expert saura estimer le prix de vente de votre appartement à Toulouse et lui éviter ainsi de « pourrir » sur les portails immobiliers pour finalement courir le risque de se vendre au rabais, à un prix très inférieur à celui de sa mise en vente !

Rappelez-vous que le meilleur moment pour vendre un bien, c’est tout au début de la mise en vente. Car l’effet de nouveauté, qui attire les acheteurs, joue un rôle de catalyseur. Si vous manquez cette période courte et précieuse, la vente est mal partie. Si le téléphone ne sonne pas dans les premiers jours, c’est mauvais signe… Plus le temps passe et plus la probabilité d’avoir de bonnes offres d’achat diminue fortement.

Si vous brûlez votre appartement de Toulouse, il faudra vous résoudre soit à le retirer de la vente soit à le vendre beaucoup moins cher !

C.V. / Bazikpress © Studio M

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée